©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

7ème Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable

Le développement du tourisme ouvre de nombreuses perspectives de découvertes, d’échanges et de rencontres. Cependant un développement mal maîtrisé est aussi à l’origine d’impacts importants pour les territoires visités, tout autant au niveau économique et social qu’environnemental. C'est pour prendre en compte ces trois volets qu'est nait le concept de Tourisme Responsable. Inciter des pratiques plus équitables et respectueuses en est la pierre angulaire. Le lundi 3 juin 2013 ce sera déjà la 7ème Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable.

Tourisme, les impacts d’un secteur en expansion...

L’industrie du Tourisme, qui est un secteur résistant plutôt bien aux crises successives, représente aujourd’hui plus de 12% du Produit Intérieur Brut Mondial. Avec une prévision de 1,6 milliards de touristes internationaux d’ici à 2020 selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (1,035 milliards en 2012 et 750 milliards de recettes annuelles), le secteur du tourisme va engendrer des impacts importants que ce soit sur les territoires d’accueil, sur les pays émetteurs mais également sur la planète dans son ensemble. Le tourisme serait responsable d’environ 4,6% des émissions globales de gaz à effet de serre (GES). Cf Etude Climate Change & Tourism - UNEP. Selon le PNUE en 2002 (Programme des Nations Unies pour l’Environnement), sur les 109 pays qui ont des récifs coralliens, 90 d’entre eux ont des coraux endommagés par les chaînes d’ancres et les déchets engendrés, par le tourisme.



Par ailleurs, le réchauffement climatique, la pollution, les pénuries d’eau ou de pétrole, mais aussi la mondialisation des cultures, ou encore l’iniquité financière et l’insécurité, sont autant de menaces susceptibles de peser sur la qualité du développement du tourisme. Pour exemple, les pollutions et pénuries d‘eau impacteront directement la qualité des services touristiques. Le réchauffement climatique engendrera une augmentation du niveau des mers faisant disparaître des destinations touristiques reconnues. De la même manière, la montée de la pauvreté rendrait le tourisme indécent sur certaines destinations.


La nécessité d’un tourisme responsable...

Avec la croissance annoncée du secteur ces quinze prochaines années, l’ensemble des acteurs de l’industrie touristique se devront d’intégrer les impératifs du développement durable au risque d’être impactés directement par les risques provoqués. Le seul moyen de le limiter est d’appliquer les principes du concept de développement durable à l’ensemble du secteur du tourisme.

Les ressources de l'environnent doivent être exploiter de façon optimum, en préservant les processus écologiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité. Le respect de l'authenticité socioculturelle des communautés d'accueil est primordial en conservant leurs atouts culturels bâti et vivant et leurs valeurs traditionnelles. Et évidemment assurer une activité économique viable sur le long terme offrant à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement répartis.

Des perspectives de qualité pour l’avenir...

Le tourisme, s’il se responsabilise, permettra de trouver un juste équilibre entre les trois piliers évoqués (environnemental, économique et socioculturel). Les pays d’accueil bénéficieraient de retombées économiques avec à la clé la création d’emplois pour les populations locales. La valorisation des patrimoines locaux, des traditions et des cultures, ainsi que la préservation de la biodiversité et le respect de l’environnement, permettront aussi de proposer des produits et services de qualité pour les touristes.

C’est pourquoi l’ensemble des acteurs du tourisme sont à impliquer : ce sont les professionnels, les pouvoirs politiques, les associations et ONG, mais aussi les populations d’accueil de même que les touristes et voyageurs.

7ème Journée Mondiale - édition 2013

"Les Îles, Laboratoire du tourisme durable" Quelles gouvernances pour préserver les patrimoines insulaires ?

Tel est le thème de cette 7ème journée avec pour parrain Pascal SAFFACHE, Docteur en géographie et Maître de conférences à l’Université des Antilles et de la Guyane. Il est titulaire d’une douzaine de distinctions, dont deux internationales. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages scientifiques, pédagogiques et de vulgarisation scientifique.

Ceux sont les Îles Vanille qui seront à l'honneur, îles de l’océan Indien qui attirent de plus en plus de touristes. Afin de renforcer leur attractivité, le concept des « Îles Vanille » a été créé afin de mutualiser les atouts des destinations insulaires, notamment assurer la valorisation de leur patrimoine naturel et culturel. Cependant, ces milieux insulaires fragiles sont soumis à des enjeux environnementaux importants, d’où la nécessité de trouver des solutions adéquates en particulier pour la gouvernance de ces territoires.

Pour tout renseignement complémentaire -> https://www.coalition-tourisme-responsable.org/

A noté qu'est paru l'édition 2013-2014 du guide du routard du Tourisme durables. Ce guide propose de nouvelles adresses en France engagées dans ce tourisme durable. Chambres d’hôtes, cabanes dans les arbres, campings écolo ou hôtels écolabelisés, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Avec en première partie, l’état des lieux actualisé du tourisme responsable ainsi qu’une sélection de sites Internet et de manifestations qui y sont consacré.


Billet sur la 5ème journée
Tekiro




Photos Libres

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : 03 juin 2013 : Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable et Respectueux ; content ; Tourisme durable ;
Discussions
Pas d'avis pour “7ème Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié